Humeur

50 nuances plus sombre : mon avis !

10 février 2017

Hier je suis allée voir 50 nuances plus sombre au cinéma avec ma meilleure amie et je me suis dit que j’allais vous donner mon avis, si certain(e)s d’entre-vous pensez y aller.  Je vais essayer de pas trop dévoiler l’intrigue folle du film. Intrigue qui n’en est pas une si vous avez lu le livre !

J’ai aimé :

– l’acteur qui est juste canon !! Cette bouche… Grrr… Mioum…

50 nuances plus sombre : mon avis !

– le ton léger du film qui te permets de zapper ton quotidien pendant 2h

J’ai pas aimé :

– les sièges du cinéma Pathé La Valette pas lavé (ouais je sais le film y est pour rien, mais ça craint!) et ma crainte d’attraper des poux

– le côté cruche d’Anastasia qu’elle n’a pas dans le livre

– le mot « postérieur » (à la place du mot cul) dans un film soi-disant chaud

J’aurais aimé :

– plus de détails du livre : le psy de Christian, l’intrigue avec Leila qui est pas folle (l’intrigue hein.. parce que la pauvre Leila elle à pas la lumière à tous les étages), la danse mise à prix au bal…

– un Christian plus sombre. Quand il raconte son enfance on dirait qu’il raconte la météo… Merde quoi! Tu as vécu un calvaire et ça se voit même pas (à part des petites cicatrices ça et là). Puis franchement pour un dominant il fait plus boy-scout.

J’ai rigolé :

– quand elle a dit « mon postérieur »

– quand Mia se moque de son frère

– quand Jamie Dornan « cri » dans son cauchemar. Le livre parle d’un cri bestial… Ouais bon là il était plus petit hamster que gros ours affamé.

J’aurais pas aimé :

– être la femme de Jamie Dornan. Même si elle est mariée à un beau-goss de fou, son mari mange des tétons au boulot quoi!

– être Mme Lincoln (Mrs Robinson) dans sa dernière scène

J’ai eu envie de pleurer :

– quand elle a dit « postérieur » (bordel!)

– quand finalement il est pas mort (ouais j’ai les hormones qui sont restées bloquées sur « enceinte »)

J’ai hâte :

– de voir le film en VO, parce qu’on sent bien que le doublage est à chier

– de voir la suite

Je volerais bien : 

– le cul d’Anastasia, ah non pardon… son « postérieur »

– la bague d’Anastasia

– les chaussures d’Anastasia

– les robes d’Anastasia

puis son mec tant qu’on y est…

50 nuances plus sombre : mon avis !

50 nuances plus sombre : mon avis ! 50 nuances plus sombre : mon avis !

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Répondre eloracs 11 février 2017 at 16 h 26 min

    J’ai moi aussi bcp ri devant cette niaiserie!! Mal joué, mal doublé…. Où sont les scènes hot du livre?
    C’est un conte de fée moderne (parce un peu de cul!) mais l’homme riche protecteur qui dirige la vie de la jeune fille niaise à déniaiser…. y’a pas une pipe, pas d’initiation sodo comme dans le livre. En quoi est-ce sulfureux du coup?

  • Répondre Nolwenn 10 février 2017 at 18 h 19 min

    Je suis désolée de le dire mais. …. j’ai été en crise de fou rire du début à la fin
    Franchement trop niais et des répliques à ch… heu on a compris. Qu’il est mal interprété, mal réalisé. .
    Bref en soirée filles bien accompagné ça passe bien (attention aux zigomatiques et aux abdos) sinon s’abstenir …

    Pourtant le livre est plus « profond » si je puis me permettre

    Quel dommage d’avoir transformé Christian en bisounours. ..

  • Laisser un commentaire