Entre nous Humeur Votre grossesse

Ce dernier mois sans toi

15 novembre 2014

Ce dernier mois sans toi est le plus long! Il y a des mamans qui aiment être enceinte, qui aiment cette sensation de créer et porter la vie, de sentir leurs bébés jour et nuit… Moi je n’aime pas! Je n’aime pas être enceinte… Bien entendu j’aime te sentir (c’est même ma partie préférée parce que j’ai de la chance tu n’as jamais fait du step avec mes côtes) mais je n’aime pas ce moment où en plus de grossir, on ne maîtrise plus rien! Depuis que tu es arrivée mon corps part en couille… Nausées, vomissements, pesanteur, ligaments qui tire, coccyx fêlé (bon ok ça c’était pas ta faute, mais à cause je n’ai pas eu d’anti-douleur correct), diarrhées quotidienne depuis des mois (glamour à mort), hémorroïdes, remontées acides, insomnies, mal au dos, nerf sciatique qui s’excite, œdèmes des pieds et des mains, boutons, poils,… Je continue ? Et comme tu es là, je ne peux pas me soigner ou très peu, même si je n’aime pas être enceinte, je t’aime toi et je n’ai pas envie de t’empoisonner ….

C’est d’ailleurs parce que je t’aime déjà beaucoup que je n’ai pas bu une goutte d’alcool depuis presque 9 mois, j’ai été sage, je n’ai pas mangé de charcuterie (et pourtant je pourrais me prostituer pour un bon jambon cru ou un excellent saucisson!), je n’ai pas mangé non plus de fromages non pasteurisé (j’ai donc rallongé le temps de mes courses de 20 bonnes minutes pour lire comme il faut les étiquettes!).

J’ai même fait un effort pour toi, j’ai essayé d’être le mieux possible, de faire un travail sur moi. Tu es arrivée dans une période très compliquée de ma vie, un moment où j’ai frôlé (que j’ai même atteint selon ma docteur) le burn-out… Je me suis relevée, pour ton frère mais aussi pour toi ma beauté! Quelle mère je serais si je te construisais au milieu de mes tourments ?!? J’y suis arrivée… J’ai traversé mes peurs, j’ai fait face à un deuil, j’ai réussi ma résilience, j’ai fait la paix avec ce qui me faisait mal depuis si longtemps! Je ne grignote plus par compulsions, je sais donc que ça va mieux! J’ai d’ailleurs réussi à ne pas prendre trop de poids par rapport à ma précédente grossesse! Je suis fière de moi et de toi, puisque tu es un peu mon bébé médicament !

Je m’étais dit que je ne serais pas impatiente, que je savourerais chaque instant de cette grossesse, même si je n’aime pas, parce que tu seras ma dernière ! Je m’étais dit que tu sortirais le 20 novembre et ça m’allait ! Mais les douleurs physiques de cette grossesse ont commencé à me peser, mes proches (famille, amis) ont commencé à me dire que tu serais bientôt là ! Que je te portais drôlement bas, que ça n’allait pas tarder! Puis avec la pleine lune, c’est sûr, tu allais sortir plus tôt que prévu ! Les docteurs m’ont dit que tu étais plus grande que la moyenne, deux semaines d’avance sur la courbe, et plus grosse ! Un gros et grand bébé à terme ! 4 bons kilos et 52 cm au prévisionnel… Alors même si je sais que j’ai un utérus 4 étoiles luxe, je me suis dit que tu sortirais avant, que tu serais trop à l’étroit… Bref, je n’ai pas réussi à ne pas m’impatienter!

Alors j’ai fait une comparaison, ton frère lui était né avec 10 jours d’avance, logiquement tu arriveras en avance aussi ! Dès début novembre je t’ai attendu chaque nuit, comme un enfant qui attends le Père Noël, m’endormant pleine d’espoir et me réveillant si déçue… Toujours ce ventre… Les réveils ressemblaient à des lendemains de cuite, j’étais déçue et j’avais mal partout ! Puis, pas le temps de se lamenter, ton frère est là lui et il a besoin de moi!… J’en viens à me détester… J’en ai marre de ce ventre, j’en ai marre de ces vergetures, j’en ai marre de pas pouvoir me tourner comme bon me semble la nuit, marre de ne pas réussir à me mettre du vernis sur les pieds sans faire un effort de marathonien, marre de plus voir ma foufoune à part dans le miroir (qui devient mon pire ennemi), marre de ne pas me reconnaître, marre de ses seins qui ne servent pas, marre de passer devant ta chambre qui n’attend plus que toi et que j’ai décoré avec amour, marre de regarder chaque jour la poussette (que dis-je, le carrosse, qui te servira de poussette) vide… Et j’en ai encore plus marre de me sentir incomprise… Marre d’entendre ces phrases que j’ai dite moi même tant de fois : « elle sortira quand elle sera prête », « si il faut 9 mois c’est pas pour rien », « profite des derniers jours », « ça viendra bien un jour », « quand tu t’y attendra plus… » .

A chaque fois j’ai des envies de meurtre… D’ailleurs j’en ai marre de ce caractère de merde que je me trimbale… Pire que d’habitude! Je n’aime pas être enceinte, ce que j’aime moi c’est être maman! J’ai envie de vivre mon accouchement, j’ai envie de te sentir sortir, j’ai envie de t’entendre pour la première fois, j’ai envie de ressentir ce moment magique que j’ai vécu et tant aimé pour mon fils, j’ai envie de te prendre dans mes bras, j’ai envie de te nourrir, j’ai envie de te mettre toutes les petites tenues que j’ai dans la valise, j’ai envie de te montrer au monde entier : « regardez comme elle est belle!!! Regardez le talent du corps humain! Regardez comme la vie est bien faite, comme chaque détails est parfait… ». J’imagine déjà tout de toi : tes cheveux bruns, tes grands yeux, – la couleur j’ai encore un doute mais j’aimerais bien les yeux verts de ton papi- , ton nez droit – le même que le mien, je l’ai vu à l’écho- , ta bouche en cœur, légèrement bombée sur le dessus, puis ce corps bien dodu, parce que tu devrais être grande et grosse donc tu auras des proportions de poupée… Tes petits doigts longs et fin,… Bref je t’imagine puisque tu ne veux pas te montrer… Pourquoi tu ne veux pas te montrer d’ailleurs ?

Je culpabilise, je me dit que tu ne veux pas me voir, je crie peut-être trop ! Je te fais peur.. Ou alors tu m’entends crier sur papa, mais c’est presque un jeu entre nous, je l’aime tu sais, même si il fait exprès en ce moment de m’énerver! Il dit que c’est drôle parce que je démarre au quart de tour en ce moment! Peut-être que je n’ai pas réussi à te convaincre que dehors c’est mieux que dedans! C’est pourtant évident! Déjà, ça doit sentir le faisan là-dedans! Une poche dans mes entrailles qui n’a pas été aérée depuis 9 mois… Beurk ! Puis tu as dû perdre tout ton vernix caseosa, ce qui fait que tu risques de sortir toute fripée ! Ressembler à une mamie à peine née, ça craint meuf! Puis t’es toute serrée, les genoux dans la tête, tu peux même pas t’étirer ! Trop nul ! Ici il y a un lit bien moelleux qui t’attends ! Je l’ai personnalisé en plus il est trop beau!! … Crois moi quand je te dis que tu seras mieux dehors que dedans! En plus je serais là, je pourrais te serrer contre moi quand tu en auras besoin… C’est plus agréable que de tremper dans une veille soupe à 37° remplie de pipi…

Allez ma bébé, stp, j’ai besoin de te voir, je vais devenir folle ! Ne me fait plus attendre, je suis prête, je m’en fou de souffrir quelques heures, je m’en fou de ne pas bien dormir quelques temps, je m’en fou de saigner pendant plusieurs jours… Je te veux! Je te veux dans mes bras, à mon sein et sous mes yeux… Je veux sentir ton odeur et pouvoir te caresser, te voir grandir et progresser, te faire des bisous et des câlins… Allez viens !

Ce dernier mois sans toi

Ce dernier mois sans toi Ce dernier mois sans toi

You Might Also Like

8 Commentaires

  • Répondre audrey 18 novembre 2014 at 15 h 32 min

    Bon bah je vois que je suis pas la seule…
    Bonne chance et vraiment un texte magnifique.

  • Répondre Gwenadeco 17 novembre 2014 at 9 h 12 min

    Tout pareil j’espère que ce sera bien vite, en tous les cas « bon courage » je trouve ça mieux que « toujours pas?? » que je ne fais qu’entendre!!
    Des bises

  • Répondre mamimartine 16 novembre 2014 at 14 h 47 min

    c’est trés joli,elle sera trés jolie ta poupée

  • Répondre Elodie 16 novembre 2014 at 10 h 06 min

    J’ai l impression de m entendre je desteste la grossesse j’en peux plus ma dpa est prevue pour le 6 décembre ! ! Trop long, j’ai hâte de pouvoir retrouver mon corps et de rencontrer mon deuxième bébé ! ! courage a toi et a toutes les mamans qui vivent la la même situation ! ! !

  • Répondre lilou bichette 16 novembre 2014 at 8 h 42 min

    C’est magnifique et si elle reçoit ce message ca va la faire sortir c’est sure. Gros bisous ma belle. Lilou Bichette

  • Répondre Nolwenn 16 novembre 2014 at 1 h 03 min

    ohlalalaa pardon mais vraiment je m’identifie tellement à ce texte !!! c’est EXACTEMENT ça !!! bon sauf que pas de bol pour moi ce sera le 5Décembre :'(
    allez bon courage !!!

  • Répondre welter 15 novembre 2014 at 22 h 36 min

    Ll va pas tarderJe vous comprends très émue.courage

  • Répondre Sandrine 15 novembre 2014 at 20 h 10 min

    <3 <3 <3 <3

  • Laisser un commentaire