Paste your Google Webmaster Tools verification code here У жителей Украины есть возможность взять моментальный займ на карту через сайт https://anticredit.org.ua.
... et de femme Blablabla Humeur

Fille de divorcés

15 septembre 2014

Et oui ! Comme beaucoup je suis une fille de divorcés! Comme beaucoup mes parents se sont quittés quand j’étais toute jeune! J’avais 6 ans au moment du divorce, mon frère en avait 4.

On en a bavé tout les deux! Mais vous savez qui ont été les véritables responsables ? Hé non, pas mes parents ! Non, non… Le pire c’était les autres (tiens ça me rappelle une citation de Sartre qui disait « l’enfer c’est les autres », pas con le mec)! Le jugement et la pitié! Voilà ma vie d’enfant… Entendre tout le monde juger mes parents… Que ce soit ma famille, mon entourage ou encore des inconnus, il y a 20 ans mais encore maintenant! Entendre sans cesse : « les pauvres »…… Je ne supporte plus ce jugement de merde ! Est-ce que réellement ça aide un enfant de lui répéter à quel point « c’est dommage »? Que leurs parents « auraient pu faire un effort quand même », « les pauvres comment ils vont faire » …. Non je ne pense pas! Pourquoi l’opinion public ne s’occupe pas de ses oignons! Trop facile de juger deux adultes, un couple dans lequel on ne vit pas !

« A quoi ça sert de faire des enfants si c’est pour se séparer ? »

Ah la jolie réflexion de merde ! Qu’on me nomme ici des personnes qui en couple cherchant à faire un enfant (je ne parle pas des enfants issus « d’accident » <- on est d’accord l’expression est pas terrible non plus!) planifient en même temps leurs séparations ! Moi quand j’entends ça j’ai juste envie de distribuer des claques !

Je ne juge pas les séparations parce que j’ai grandi dans une famille qui s’est brisée dans la violence et je remercie mes parents d’avoir eu l’intelligence d’arrêter ça très vite! Ils auraient pu faire comme certains foyers, rester ensemble sans amour, dans l’indifférence voir la haine et la violence ! Waou ! C’est plutôt dans cette situation là que je me demande  » à quoi ça sert ? »

La vie n’est qu’une succession de situation imprévue ! Dans un couple c’est pareil. Ce n’est pas parce que l’on s’aime à 25 ans que l’on s’aimera toujours à 50 …. Deux personnes peuvent prendre deux chemins différents sans chercher à le faire ! Un changement professionnel, des ambitions différentes, un accident où l’on frôle la mort qui nous fait voir la vie différemment, une prise de conscience, un changement, une rencontre,…. Bien sûr vous pouvez vous voiler la face toute votre vie, ne regarder pas plus loin que le bout de votre nez, vous mettre des barrières, vous frustrer, … Encore faut-il que la deuxième personne face comme vous! Sinon ça fonctionnera pas! Attention à ne pas se méprendre je parle ici des couples où ça ne fonctionne plus! On a aussi le droit de s’aimer profondément tout une vie si on y arrive c’est plutôt chouette hein !

Personnellement je ne vois pas la vie comme ça! Je ne dis pas que je suis ouverte à tout, bien entendu je protège mon couple comme je peux mais je ne sacrifierais pas ma vie, si un jour je me sens m’éloigner irréversiblement de mon conjoint! Ma vie durera 60,70,80 ans peut-être plus… C’est pas bien long et comme on en a qu’une (la réincarnation en bourdon ne compte pas) je ne veux pas la finir avec des regrets !

J’aime mes enfants mais je ne sacrifierais pas mon bonheur pour rentrer dans la case de la famille « classique » ! Ce ne sont pas les parents divorcés qui rendent leurs enfants malheureux. Non! Ce qui empêche ces enfants là d’être heureux ce sont vos jugements quotidiens !

Moi j’ai réussi, je ne sais comment, à dépasser ça et à ne pas me sentir malheureuse ! Au contraire je suis heureuse d’avoir vu ma mère retrouver l’amour, je suis heureuse d’avoir eu un petit frère, je suis heureuse de ne pas avoir dû vivre cette violence trop longtemps, je suis heureuse d’avoir eu des parents intelligents! Je suis heureuse de ne pas les juger parce que je ne voudrais pas être jugée par mes enfants un jour !

Les autres se chargent assez de juger comme ça ….

Donc, oui je suis une fille de divorcés, je suis même petite-fille de divorcés (Han!! La pauvre!!) et non je ne me sens pas moins aimée que ma copine qui elle a vécu avec ses deux parents, ni moins que celui qui a vu ses parents se séparer « une fois les enfants grands » ! Je sais que j’ai été conçue dans l’amour, que j’ai été désirée et attendue ! Je sais que ma mère en a souffert de prendre certaines décisions, de partir avec deux enfants, je sais que mes parents en ont bavé des jugements de ceux qui n’ont pas eu à prendre cette décision, je sais aussi que si un jour je dois prendre cette décision je ferais ce que je veux Moi. Je prendrais la décision qui Me permettra d’élever mes enfants dans le bonheur, parce que même dans la merde il y a du bonheur !  Et je sais aussi que je distribuerais les claques à ceux qui se permettront de me juger (ou je les ignorerais tout dépendra d’où j’en suis dans mon cycle menstruel à ce moment là)!

Ma dernière pensée sera pour vous… Vous qui m’avez prise en pitié depuis toute jeune. Vous qui m’avais jugé un jour, moi ou mes parents… Vous qui allez me laisser des commentaires haineux/désagréable pour me dire que je suis qu’une égoïste qui ne comprend rien à la vie, à l’éducation, à l’amour que sais-je… Un enfant heureux est un enfant qui a des parents heureux et pas des parents qui font semblant parce que « on se doit de rester ensemble à tout prix » !

Fille de divorcés

« Ils vécurent heureux … »

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Lae titra 16 septembre 2014 at 12 h 53 min

    Super bien dis …. divorcé avec un petit garçon … C’est pas simple tout les jours mais c’est mieux comme ça … Au début c’était dure de se différente ,alors que il y a rien de mal…. Maintenant je suis plus heureuse ,merci à mon nouveau chéri de prendre soin de nous …

  • Reply Gaelle 15 septembre 2014 at 18 h 40 min

    Tout a fais d’accord fille et petite fille de divorcé tout comme toi! Je trouve que c’est la meilleur decision qu’il est prise de leurs vie!

  • Leave a Reply