... et de femme Santé

J’ai testé l’hypnothérapie

6 mars 2014

J’ai testé l’hypnothérapie et j’ai envie de te faire part de mon expérience ! Ça fait un moment que j’étais attirée par cette méthode de thérapie et un jour j’ai décidé de sauter le pas!

Je cherche donc plus d’infos sur l’hypnose, l’hypnothérapie, la thérapie brève… Ce domaine m’a toujours intrigué! Connaissant un petit peu le travail de Freud sur le conscient et l’inconscient, j’étais déjà séduite par l’idée.

Je conçois totalement que l’inconscient absorbe tout ce qui se passe dans ta vie et fasse office de filtre sur le conscient! Notre vie, nos réactions, nos sentiments, nos angoisses résultent forcément d’expériences passées, nous ne sommes pas nés avec! Je comprends donc tout à fait que pour « soigner » certains troubles, l’inconscient soit la clef de la réussite! L’hypnose permet d’accéder à notre inconscient, le thérapeute va donc pouvoir interagir avec lui!

Donc, je cherche l’hypnothérapeute qualifié le plus proche de chez moi et décide de prendre rdv malgré le coût non négligeable de la séance (60€). Je l’appelle, le contact passe très bien. Elle me prévient que l’hypnose est une thérapie brève, que son but n’est pas de garder ces patients pendant des années. Elle me dit aussi qu’à partir de 2 ou 3 séances on sent si l’hypnose est efficace, si elle nous fait du bien…

Premier rdv, on commence la séance par parler du problème pour lequel je viens en premier lieu (problème lié à l’alimentation – cycles de boulimie), puis au fur et à mesure le dialogue (parce que c’est vraiment un dialogue et pas un monologue avec une psy qui hoche la tête de temps en temps) nous éloigne du sujet pour gratter mes angoisses les plus profondes! Fin de la séance ! Déjà plus dune heure que je suis là, je n’ai pas vu le temps passer! Déjà sans hypnose je me sens bien!

J'ai testé l'hypnothérapie

Deuxième rdv, on parle encore de mes angoisses, mes relations avec ma famille, mon homme, mon rapport à la nourriture,… On s’arrête au bout de 3/4 d’heure de discussion pour passer à l’hypnose! Elle me parle, je me relaxe… Je sens que je rentre en hypnose, mes yeux se ferment, mes muscles se relâchent, je suis bien… Je suis consciente de ce qui se passe, ça n’a rien à voir avec l’hypnose de spectacle! Je suis rassurée, je suis encore mieux… La thérapeute me parle, certains mots me parviennent directement, d’autres pas du tout… Mon corps obéit à cette voix, même si je sens que je peux « casser » l’hypnose à tout moment! Mais pourquoi arrêter quelque chose quand on se sent en confiance et que l’on est en paix! La voix de l’hynothèrapeute devient plus clair, mon inconscient retourne à sa place, pour laisser le conscient revenir! Ma première hypnothérapie ! Je suis ravie et je suis bien pendant un bon moment!

Je continue avec une troisième séance et puis pour des raisons professionnelles j’arrête. Je n’ai plus le temps et je sais que je vais être très stressée dans les mois qui vont venir, je n’ai pas envie payer 60€ d’hypnothérapie pour que 5 minutes après les effets apaisants disparaissent! …

Puis dans la foulée de cette troisième séance, je me réveille un jour en prenant une bonne résolution ! A partir d’aujourd’hui j’arrête d’être compliquée, je vais manger tout ce qui se trouve dans mon assiette! Moi, la fille qui depuis 25 ans n’a jamais voulu goûter de la salade, un kiwi, des endives, des pommes, … (la liste est longue, très longue), je décide du jour au lendemain d’arrêter mon blocage! Ma mère n’en revient pas, elle frôle sûrement l’arrêt cardiaque à cette annonce, mon père ne me croit pas… Bref, je vais à Grand Frais acheter tout ce que je n’ai jamais mangé et je le mange.. Bon certains trucs ne me plaisent pas mais j’aurais au moins essayé!

Je ne fais pas le rapport avec l’hypnose tout de suite, c’est beaucoup plus tard que je fais le rapprochement!

Février 2014 au bord du « burn-out », en pleine séparation, je décide d’y retourner! J’appelle et je prends rdv! Déjà deux séances se sont passées et je sens déjà une belle amélioration ! Je me sens plus sereine, moins stressée, j’ai moins envie de manger du coup…

Bref, voilà pour mon expérience ‘hypnothérapeutique ! Je ne dis pas que c’est la réponse pour tous mais c’est une piste à explorer quand on sent le besoin de parler et de gérer certaines impulsions, certaines craintes, certaines addictions!  Si tu as des questions, n’hésites pas à me laisser un commentaire plus bas, je te répondrais avec plaisir!

J'ai testé l'hypnothérapie

J'ai testé l'hypnothérapie J'ai testé l'hypnothérapie

You Might Also Like

6 Commentaires

  • Répondre Boucle d'or 7 mars 2014 at 21 h 12 min

    Bonsoir , j’aimerais avoir les coordonnées de cette hypnothérapeute …j’ai chercher sur le net mais je ne trouve pas … pourrais tu m’aiguiller un peu …dans quel ville pratique t’elle? ou son numéro en message privé 🙂 merci

  • Répondre Suzy 6 mars 2014 at 22 h 33 min

    Coucou,

    je te lis régulièrement en tant que jeune maman, mais j’avoue que ton poste sur l’hypnose m’interpelle particulièrement. J’ai envie de sauter le pas, mais j’avoue que le tarif me freine franchement. Je ne suis pas dans la capacité de débourser 60 euros… mais au cas, où, je veux bien savoir qui tu as vu car j’en ai repéré 2 sur Toulon et je ne sais pas qui choisir. A bientôt et courage pour les épreuves !

    • Répondre mamanduvar 7 mars 2014 at 11 h 32 min

      La mienne s’appelle Carole V. je vous laisse chercher sur le net 😉

  • Répondre Moore 6 mars 2014 at 21 h 32 min

    J’ai fait aussi, avec un homme. Certaines choses du passé remontent, et moi je me suis laissé sombrer, il fallait que toute la « merde » refasse surface avant que je puisse remonter prendre l’air. Elles sont pourries mes métaphores, désolée mais c’est comme ça que je l’ai vécu.
    Il m’a fait du bien, je crois que 2-3 jours après j’ai eu le déclic que j’étais prête à devenir maman. J’avais passé un cap.
    Quand au poids il est devenu secondaire, j’ai compris qu’on pouvait bien vivre avec du poids en plus. Qques années après j’ai perdu, en suivant zermati.
    et pour info, moi j »adore les endives je suis une folle de légumes mon pécher mignon, j’ai commencé les frites et autres trucs du genre en suivant zermati. Ecouter ma faim, prendre du plaisir, m’arrêter au début les portions sont très petites ça fait peur mais le corps se régule).
    Depuis l’hypnose, quasi plus de boulimie. Jusqu’il y a 2 ans où un poids m’est tombé dessus et mon poids a repris, plus d’écoute de soi. Ca passera quand les soucis s’éloigneront.
    bon courage!

  • Répondre andrea 6 mars 2014 at 21 h 16 min

    J aimerais bien essayer aussi…mais peur de tomber sur un charlatan!
    On est du meme département peut tu me dire ou est tu allé?

  • Répondre Maria helena 6 mars 2014 at 20 h 51 min

    J’aimerais essayé mais peur que trop de choses du passé remontent

  • Laisser un commentaire