Maman du var

Jardin zen dans le var : Domaine d’Orvès à La Valette du Var

22 avril 2016

Récemment j’ai découvert un jardin zen à La Valette du Var. Je t’ai déjà parlé de Baudouvin mon havre de paix, qui est lui aussi à La Valette (à côté de Toulon), et bien aujourd’hui je t’emmène au Domaine d’Orvès, classé Jardin Remarquable depuis 2006.

Allez, hop… Direction la zénitude !

DSC_1158[1]

 

 

Pour accéder au Domaine d’Orvès, il faut sortir au niveau du centre commercial La Valette puis prendre direction Le Revest. Le domaine est à côté d’un centre de formation de l’Afpa un peu avant Baudouvin (quand on vient de La Farlède). Il y a un grand parking à l’entrée.

Le domaine est ouvert d’avril à septembre, les week-ends et jours fériés de 8h à 16h.

DSC_1161[1]

Les photos parlent d’elles-mêmes… C’est vert ! Très vert ! Comme c’est un jardin remarquable, on ne cueille pas de fleurs bien entendu, par contre, petite astuce, avec mon fils on prend en photo celles qu’il trouve trop belles au lieu de les cueillir. On les fait ensuite imprimer et on les gardent sans qu’elles ne fanent et sans les faire « mourir ». C’est nos « safaris » photo à nous! DSC_1187[1]

Il y a pleins de petites fontaines, de sources et de bassins. L’été ça doit être vraiment très agréable (attention aux moustiques!).

DSC_1180[1]

Le jardin se présente en restanques, c’est donc pas l’idéal avec des poussettes! A moins qu’elle soit vraiment légère et qu’on puisse la porter à chaque escaliers.

DSC_1203[1]

Il faut en profiter pour faire de belles photos de ces loulous, le décor est vraiment chouette! DSC_1231[1]

La maison que l’on devine derrière a une histoire! Cette bastide provençale du XVII° siècle (1691) a appartenu tantôt à des propriétaires privés, puis à la mairie, puis louée au Marquis De Castellane et enfin fut vendue aux enchères. C’est au début du XX° siècle que le peintre Pierre Deval (j’avoue à moi non plus, ça ne m’a rien dit) en fit sa propriété. De nombreux travaux furent réalisés pour la remettre en état.DSC_1223[2]

Durant la seconde guerre mondiale, les allemands réquisitionnèrent le domaine (sympa cette époque) pour y installer son quartier général (pas fous les mecs!). Les nazis, allergiques à la vie, entreprirent de tout détruire et de couper tous les arbres, dont certains multicentenaires! Heureusement qu’ils ont perdu la guerre ceux-là! Le domaine est classé Monument Historique depuis 1993.DSC_1229[1] DSC_1240[1]

 

Une jolie découverte !

Pour les adaptes de « La Ruche qui dit oui! » est présente au Domaine D’Orvès depuis mars dernier le vendredi de 17h30 à 19h30. Infos

L’entrée du Domaine est payante, gratuite aux moins de 6 ans.

Infos : http://www.domainedorves.fr/

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply