Etre mère Maman du var Votre grossesse

L’abécédaire de la grossesse (et de la suite) : C comme …

28 mai 2015

Si je te dis un mot en C en rapport avec la grossesse, tu me répondras très certainement…les contractions bien sûr !!!

Il y a des femmes qui ont eu des enfants et qui ne savent pas ce que c’est! Ma belle-sœur par exemple, deux enfants, deux césariennes, même si je sais qu’elle aurait aimé vivre un « vrai » accouchement et tout ressentir, je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’elle a quand même échappé à la pire douleur physique du monde !

Les contractions c’est un peu comme les soldes, on a hâte que ça commence et puis à la fin on pleure… Ou on crie… Ou les deux en même temps!

L'abécédaire de la grossesse (et de la suite) : C comme ...

Moi pour mon fils je faisais la mariole! Pas de poche des eaux percée et une péridurale posée à 4 de dilatation ! Même pas peur! J’ai pas eu trop mal! Même pas besoin du chéri (qui bossait)! La contraction arrivait et je visualisais une vague qui approchait mais qui finirait bien par partir! Les dernières contractions avant la pose de la péri était quand même costaud mais, la présence du plombier (si, si… Il y avait une fuite d’eau dans la salle de travail) et ensuite celle de mon père qui m’a prévenu qu’il était là pour me soutenir mais qu’il avait fait un malaise à chaque naissances (4 enfants à son palmarès), ont permis à mon cerveau de ne pas trop laisser exprimer ma souffrance! Telle une scientologue, j’ai accouché dans le silence !

L'abécédaire de la grossesse (et de la suite) : C comme ...

Par contre, pour ma fille… C’était pas le même jambon !! La parfaite yogi que j’étais pour mon fils s’est transformée en Sangoku (demande à ton homme, il va te dire qui c’est!)! MÉCONNAISSABLE ! Un mélange de démon et de dragon! Si j’avais pu incendier (littéralement) mon sage-femme d’un souffle quand il m’a dit de retourner en chambre parce que « ce n’était pas pour tout de suite » je l’aurais fait (sans aucune angoisse de me retrouver en prison)!

L'abécédaire de la grossesse (et de la suite) : C comme ...

Au moment où tu as des contractions, tu es véritablement capable de tuer un géant à main nu (enfin, je pense)! Et comme tu n’as pas de géants à disposition, tu te venges sur la première personne que tu vois… Tiens, un homme! Et en plus c’est celui qui t’as mise dans cet état là… Et ben, il va prendre!

Ho! Ça va! Une main serrée c’est quoi à côté d’une foufoune explosée ?? Les gars, un corps sort de notre corps quoi !!! (Comme dans Alien, le film! Je voulais mettre une image mais je sors de table et je crois que si je le fais je vais vomir sur mon PC et j’ai pas envie de nettoyer maintenant!)

Non parce qu’à ce moment là, on veut bien échanger les rôles hein ! Nous aussi pour remplir notre part du marché on va se prendre un orgasme et on vous laisse à vous la partie coup de pied dans les côtes, remontées acides et déchirement de foufoune!

On souuuuuuffffre, on criiiiiie, on veut crever bordel de merde, on rêve de péridurale et de morphine ou de marteau qui pourrait nous assommer… On se dit que même les plus grands résistants auraient tout balancer à ce moment de douleur… Et que du coup on aurait perdu la guerre, et que en fait tu serais allemande et peut-être que tu t’appellerais Birgitt ! Oui, on délire… On divague…

Enfin ça c’est les contractions de quand tu es sur le point d’accoucher (je veux pas effrayer les bientôt mamans, en vrai c’est pas si affreux… Mouhaha!)… Et ça c’est quand tu n’entends plus les conseils salvateurs de ta gentille sage-femme, quand tu lâches prise et que tu ne sais même plus comment on respire…

Parce que bizarrement à ce moment là, les infirmiers n’osent pas ne viennent pas te demander à combien tu es sur l’échelle de douleur… Le n°10 est gravé dans les plis de ton front!

Et là, Dieu créa la péridurale, la rachi-anesthésie et/ou la morphine (suivant le nombre de doigts qui rentre dans ta foufoune)… Alléluia !

Ah… Adieu douleurs, adieu monde cruel… Je plane ! Oh tiens, je sens une contraction mais je n’ai pas mal.. Hi!Hi!Hi! Mon ventre est tout dur… Oh putain, je suis défoncée!! Oui, on m’a fait une petite perf de morphine parce que mon col était toujours en mode « col roulé » et pas encore « débardeur de Nabilla » … Oh que c’est bon!!! Je dors deux minutes, je grimace 30 secondes, je crois que j’ai mal mais je suis trop détendue (et défoncée) pour m’en souvenir! Et puis toutes les 1m30 ça recommence… Tiens j’ai l’impression de sentir le bébé descendre dans mon bassin.. Non, c’est pas possible! Ce bordel me donne des allu ! Pourvu que ma fille ne soit pas complètement stone à la naissance… Sinon je l’appelle Bob! Hihihi! … Chéri est plus détendu aussi ! Ha! La vita é bella !

L'abécédaire de la grossesse (et de la suite) : C comme ...

Tiens? J’ai envie de faire pipi… Vraiment très envie… Je titube jusqu’au toilettes… Aïe je recommence à sentir cette douleur… Je me pose et pas de pipi… Chelou!… En fait j’ai pas envie de faire pipi.. Mais de pousser, oula c’est bizarre ça! C’est pas bon signe… « Béééééébééééé appelle le sage femme, je crois que je vais accoucher »… « Viiiiiiiite »

Bref, je vais pas vous raconter la suite mais effectivement 15 mn après j’avais ma poupée avec moi! Sans péri, sans rien ! Et vous savez quoi, maitenant que je connais la douleur des contractions ET la douleur d’un accouchement à l’ancienne…Et bien la pire douleur c’est pas l’accouchement c’est les contractions!

Et comme le corps est vraiment une machine parfaite, on oublie la douleur! On se souvient qu’on a eu mal, très mal mais la douleur s’efface pour ne laisser comme seul souvenir la finalité de ses contractions … Son bébé!

Bon sinon, j’aurais put vous parler de :

Crises de nerfs (Fréquent chez la femme enceinte)

Crises de pleurs (Fréquent chez la femme enceinte et chez la toute nouvelle maman)

Crackers (qui serait un remède aux nausées… Pas convaincant pour moi!)

Calendrier (que tu te mets à regarder tous les jours à partir du 8ème mois de grossesse)

Couches (ce qui va te coûter le prix d’un sac Vuitton si tu accumules le prix sur 2 ans 1/2)

Constipation ou cystite (les joies de la grossesse)

Crampes (la nuit de préférence, quand tu as enfin réussi à t’endormir..)

Césarienne (mais franchement ne l’ayant jamais vécu je ne savais pas trop comment l’aborder)

Col (on nous en parle du début à la fin, et il devient un lieu public où chacun y va de son toucher..)

Caca (ben oui, ça arrive… Des fois quand on pousse.. Ben on pousse tout quoi! Ouais je sais je suis glam…)

*

Allez vivement la lettre D !

Tu n’as pas lu les autres ?

Lettre A et lettre B

L'abécédaire de la grossesse (et de la suite) : C comme ... L'abécédaire de la grossesse (et de la suite) : C comme ...

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Répondre l'armoire de Stephfania 30 mai 2015 at 18 h 29 min

    Et bien en ce qui me concerne je ne les ai quasiment pas senties : j’ai perdu les eaux à minuit, on m’a posé la péridurale genre vers 2h30 du mat’ et loulou est né à 5h35. Mais je n’ai aucun souvenir de contractions vraiment douloureuses, plutôt comme pour des règles un peu costauds, mais pas de douleur abominable ! bref j’ai eu du bol 😉

  • Répondre maloi 29 mai 2015 at 20 h 48 min

    une contraction je ne sais pas ce que c’est enfin je ne connais pas la douleur de la contraction j’ai accouché par voie basse mais a aucun moment j’ai eu mal avant ou après la péridurale juste un accouchement magique

  • Laisser un commentaire