Ma Gribouille

1 juin 2016

Je me souviens de toi, dans l’arrière boutique d’un magasin toulonnais qui n’existe plus.

Tu étais avec tes frères et sœurs dans un carton et avec mon frère, on t’a choisi toi ! Toi la boule de poils tigrée!

Je ne me souviens plus si tu étais joueuse ou peureuse… C’était il y a tellement longtemps ma Gribouille ! 20 ans, plus ou moins …

J’étais une enfant, j’avais encore des dents de laits, j’étais presque un grand bébé! J’ai grandis avec toi. Tu étais un drôle de chat, tu sais !

Je me souviens des miaulements que tu faisais à chaque voyage en voiture pour les vacances! Des heures de voitures bercées par tes « lahooo » et tes vomitos… Ma boule de poil…

Je me souviens de tes attaques de pieds sans que je m’y attende…en pleine nuit…en plein sommeil…profond le sommeil, sinon c’est pas drôle ! Ah! Je t’en ai crié des insultes… Mais je t’aimais tellement!

Et puis un jour, tu as rencontré un chien ! Une expérience qui t’a transformée à jamais ! Je n’avais jamais vu un chat attaquer jusqu’à ce jour! Un vrai taureau ! Un des moments les plus drôles entre toi, mon frère et moi (même si on faisait moins les malins à ce moment-là)! Sans parler de mon beau-père qui te courait après pour que tu arrêtes de nous attaquer ! Ha! Ha! Que c’est bon de rire ma Gribouille… Ouais parce que là, depuis ce midi, j’ai pas beaucoup rigolé! On peut même l’avouer, j’ai pas mal pleuré! Parce que quand tu es partie, c’est une partie de ma vie qui s’en est allée aussi!

Tu as été le premier animal auquel je me suis attachée dans notre nouvelle vie à 3! Tu m’as connue enfant, pré-ado, ado et adulte ! Tu as connue mes enfants… Tu les as même effrayés, avouons-le ! Enfin voilà… Je te voulais ici, sur mon blog… Pour garder en mémoire la peine que j’ai ma Gribouille et le bonheur que j’ai eu avec toi pendant mon insouciante jeunesse!

Je suis heureuse d’avoir pu venir te faire ce dernier câlin, de t’inviter à partir sans avoir peur, de te dire que tu as été un bon chat pour moi et mon frère ! Te caresser pour te rassurer… Je ne sais pas si il y a un paradis des chats (j’ai déjà du mal à croire en celui des êtres humains…) mais si il y en a un, je suis sûre que tu y es en ce moment… En train de cracher à tout les autres chats qui veulent y entrer et à te gaver de croquettes à t’en faire vomir !

Merci ma Gribouille d’avoir été un bon chat! Je t’aimais tellement…

Ma Gribouille

Ma Gribouille Ma Gribouille

You Might Also Like

1 Commentaire

  • Répondre Nadege 2 juin 2016 at 8 h 29 min

    Courage à toi et aux tiens.nos poilus font partie intégrante de nos vies et laisse un terrible vide. 20 ans d amour c pas rien. ….tu as pu l accompagner comme il se doit….gros bisous

  • Laisser un commentaire