Maman du var

Recette « Echec Sentimental » par YOLO

9 décembre 2018

Pour cette recette les ingrédients sont simples :

  • 1 dose de mec parfait
  • 200 km
  • 25 kilos en trop
  • 1 paquet entier de manque de confiance en soi
  • 1 vie déjà réalisée
  • Un sachet d’histoires ratées
  • Une demi-dose de précipitation
  • Une bouteille de 33 cl d’ambiguïté
  • 50 cl de larmes

Tu commences par rencontrer le mec parfait, qui au départ n’a pas cette utilité là. Il a l’air un peu inaccessible donc s’en faire un ami reste la seule possibilité raisonnable. Réserver au frais.

Le problème avec les mecs parfaits amis réservés au frais, c’est qu’ils risquent de gonfler et de prendre de plus en plus de place dans ton frigo ta vie.

Normalement le fait de les garder au frais, tel du kéfir (si t’as la réf tu comprendras, sinon cherche sur Google), une étrange réaction chimique se crée et paf ça fait des chocapics une dose d’ambiguïté (j’en avais déjà parlé ici).

Vu que ça manquait d’ingrédients, j’ai voulu ajouter 200 km parce que j’ai une formation tourisme et que le voyage me passionne mais tu peux le remplacer par d’autres ingrédients qui te permettront également de louper ta recette : père de 8 enfants, colocataire russe aux mensurations de rêve, alcoolisme, un océan à traverser… Bref, à toi de choisir en fonction de tes prédispositions. Nous les gastronomes du compliqué on trouve toujours à allier ce genre d’ingrédients avec une bonne dose de mec parfait, parce qu’échouer sa recette la rends forcément inoubliable.

Bon du coup, j’avais dans mon placard depuis un moment une boîte avec écrit « 25 kilos en trop » qui avait été vendue avec le paquet de « manque de confiance en soi » (grosse promo il y a plusieurs années, tu me connais, vraie reine du bon plan, j’ai acheté de suite), me suis dit que ça irait bien avec.

J’ai donc commencé à mélanger tout ça…. La recette commençait à virer un peu … Mais ce mec parfait a rendu la chose compliqué.. La recette aurait dû échouer à cette étape mais c’était toujours plutôt bon au goût…

Je suis persévérante, j’ai regardé ce que je pouvais ajouter, « la vie déjà réalisée »… Oh c’est bon ça! Pour un mec parfait qui lui n’a pas encore construit de famille, bien saupoudrer l’histoire de ça devrait tout faire foirer…

Ça commence à sentir mauvais, on tient le bon bout les filles! Ouiiiiii! Qui c’est qui va bientôt se bouffer un nouvel échec ? C’est moi! J’ai hâte! J’en ai des chatouilles aux mâchoires comme dirait ma collègue de boulot! Tiens en parlant des échecs, ce petit sachet d’histoires ratés commence à s’évaporer, vite je rajoute tout ça dans la recette et certaines odeurs me reviennent comme des madeleines de Proust (mais en version 🤢)

Il s’accroche encore… C’est que c’est difficile à cuire ces petites bêtes là! Hop… 50 cl de larmes parce qu’il y a des moments de lucidité où je me demande ce que je suis en train de faire… Le gâteau avait l’air plutôt bon, pourquoi je cherche à tout prix à niquer le résultat ?…

Jamais faire de mayonnaise quand on a ses règles (basique)… Je te rassure ça marche aussi pour mes recettes d’histoires d’amour! A chaque fois qu’elles débarquent ses connes (les règles, pas les histoires d’amour) j’arrive à les faire fuir (les histoires d’amour, pas les règles…Faut suivre). Je vois que deux solutions, tout ira mieux à la ménopause ou faut que je retombe enceinte…

Cerise sur le Mac Do, j’ai rajouté une bonne dose de précipitation… Quand j’ai ouvert la bouteille il y a des « mais on est quoi ? » « je ne comprends pas ce que tu ressens » « tu joues avec moi? » « on est ensemble? » qui sont sortis… Je m’en suis beaucoup servi de cette bouteille ces derniers temps… J’en rachèterais plus je pense, je suis toujours déçue du résultat… Bref, j’ai tout vidé et là…..

Enfin ! Recette totalement loupée ! C’est d’un compliqué de nos jours de rater une bonne recette! Ça fait la deuxième en 2018, je pense ouvrir une boutique pour les revendre … Je vois beaucoup de gens avec des histoires qui durent autour de moi, j’imagine qu’ils n’ont pas la bonne recette les pauvres!

Trêve de plaisanterie, vous aurez sûrement compris de quoi, de qui je parle… Je vais pas vous mentir, j’aurais préféré réussir ma recette, mais il fallait ce petit ingrédient spécial que je n’ai pas apparement… J’ai assez pleuré, je vais essayé d’en rire (mais c’est pas gagné)! 

P.S : L’univers, si c’est pour faire ça, merci de m’éviter certaines rencontres inutiles… C’est bon, je savais avant lui que j’avais toujours un coeur, et même avant G. d’ailleurs, donc tu peux arrêter… Bien cordialement 🖕

Recette "Echec Sentimental" par YOLO Recette "Echec Sentimental" par YOLO

You Might Also Like

1 Commentaire

  • Répondre Marianne Maraval Épouse Bourtoule 9 décembre 2018 at 12 h 22 min

    Je ne sais pas quoi te dire ma copine…. Juste, ne perds pas espoir peut être. Tu es tellement géniale ! Je te fais pleins de gros bisous ! Je t’aime moi !

  • Laisser un commentaire